Rallye du Gard GT2I ALES-AGGLOMERATION 2017

Rallye du Gard GT2I ALES-AGGLOMERATION 2017

Yohan rossel aura à coeur de briller sur ses terres Photo Alain Lauret ©

C’est sous une chaleur écrasante que les 130 équipages engagés (tous rallyes confondus), vont prendre part au 46e rallye du Gard. Il faut rappeler que ce rallye réalise un 4 en 1 avec en doublure du moderne, un rallye VHC, un VHRS et un éco-rallye (voitures électriques et hybrides), de quoi satisfaire bons nombres de pilotes, de suiveurs et autres innovateurs en tous genres.

Côté parcours et mis à part la spéciale en ville qui disparaît, pas de changement notable pour cette édition, elle s’annonce palpitante. Samedi étant la journée la plus longue, donc la plus difficile, trois tours de deux spéciales sont au menu avec pas loin de 90,00 Km chronométrés ce qui laisse présager d’une part de beaux exploits pour certains, mais aussi de belles galères pour d’autres. La journée dominicale sera quant à elle un peu moins longue, mais la spéciale de « Branoux les Taillades » est à faire deux fois et les spectateurs pourront profiter de la courte spéciale de 4,5 Km, tracé au cœur du pôle mécanique, avec du spectacle au rendez-vous.

Le Pôle Mécanique d’Alès sera d’ailleurs la plaque tournante de cette 46e édition puisque les vérifications, les assistances et l’épreuve chronométrée s’y dérouleront.

Pour les équipages présents, pas moins de 8 R5 sont engagés, avec comme grand favori Yohan Rossel (DS3 R5), qui évolue cette saison en Championnat du Monde WRC2, celui-ci roule à domicile, étant natif de St. Jean du Gard. Il faudra compter sur Éric Rousset au volant de sa C4 WRC, lui aussi, candidat annoncé pour le scratch. Mais Mathieu Arzéno, Thibault Habouzit (Fabia R5) ou encore Stéphane Ciaramitaro (Fiesta R5) tout comme Patrice Fabre (208 T16 R5), Didier Héron ou encore Christophe Moulin (Fiesta R5) rêvent sûrement de pouvoir lui donner la réplique… Seuls les premiers chronos nous le diront. Pour le championnat de Ligue, on note la présence de Julien Monteil (307 F2/14) qui est tête de celle-ci et d’Alexis Frontier (Clio N3) son dauphin, tout comme Pascal janel (Porsche GT) actuel troisième, mais aussi Jean-Yves Anthérieu (Clio R3), Geoffrey Burnens (BMW F2/14), Thierry Brunet (306 Maxi) et beaucoup d’autres pilotes talentueux qui participent tout au long de l’année aux rallyes Languedociens.

Le plateau est enrichi par la venue de pilotes qui font la chasse aux points avec la finale de Marseille qui se dessine dans peu de temps. Le rallye profite de cet état de fait et c’est très bien pour les organisateurs et les passionnés qui attendent ce week-end avec impatience.

 

Le départ du rallye sera donné d’Alès samedi dès 9h00, retour à partir de 19h10. Dimanche la fin du rallye est prévue à 15h10 et une remise des prix sur le podium, en ville, se déroulera une 1/2 heure après le dernier concurrent arrivé. Vous pouvez aussi retrouver les pilotes au cours des vérifications techniques qui se déroulent vendredi à partir de 17h00.

Les pilotes de renom participeront à une conférence de presse, à partir de 19h30.

Retrouver les cartes, les horaires et les engagés sur le site de l’asa d’Alès en cliquant ici

La rédaction 2017