Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017

Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017

Compte-Rendu Rallye de l'Hérault 2017

Laurent brunel remporte la deuxième édition du Rallye de l’Hérault Lamalou les Bains

Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017 : Cette deuxième édition s’est déroulée sous un froid et un vent glacials, ce qui n’a pas découragé les nombreux spectateurs qui se sont déplacés en masse pour ce premier rallye de l’année. Sur le papier, Les deux DS 3 R5 engagées aux mains de Brunel et Lacomy sont favorites, mais très vite Lacomy abandonne (ES3), laissant le champ libre à Brunel qui va montrer à ses détracteurs qu’il sait garder le cap et rester sur la route. Il gagne avec une avance confortable de 24,9s sur Cardenas. Da Cunha revient en fin de rallye et passe Riso et Monteil pour échouer à 9 dixièmes de Cardenas, mais sur la troisième marche du podium.

Dès le premier chrono disputé en fin de journée, la pluie s’invite à la fête et dans ces conditions, c’est Brunel qui signe le temps de référence, 9 dixièmes devant Lacomy et 5,4s devant Da Cunha. Turco au volant d’une Clio R3 et Riso suivent pour les accessits. Le deuxième chrono sera à l’image du premier, Brunel fait le scratch devant Riso et Cardenas qui pointent le bout de leur nez. Monteil devance Lacomy, cinquième de cette deuxième spéciale qui conclut la première étape. En tête, Brunel possède 9s sur Lacomy et 12,1s sur Riso qui est 1er du F2000, Cardenas et Turco, le premier des R3 suivent dans cet ordre. Humbert 7e, prend la tête du GRA devant Da Cunha retardé dans la deux. 17e, Alexis Frontier a pris les commandes du GN devant Vialettes le 2e des N3 et Reboul, le leader en N4. Il reste 6 spéciales à couvrir pour la deuxième journée de course et 86 équipages en course. Le lendemain et dès le premier chrono, Humbert part à la faute et l’équipage doit être secouru, le chrono est neutralisé et les autres pilotes feront celle-ci en liaison. Le copilote Quentin Devochelle devra être évacué en ambulance, on lui souhaite un prompt rétablissement ainsi qu’à tous les pilotes ou copilotes qui ont rencontrés des souci sur cette épreuve. À noter que Brunel y signait le temps scratch devant Riso, Monteil et Cardenas, alors que Lacomy abandonne. Le 4e chrono sera pour les F2000, Riso signe le scratch devant Cardenas et Monteil. Da Cunha est 4e alors que Brunel signe que le 5e temps. Dès le 5e chrono et l’entame du troisième tour du rallye, c’est les cadors qui vont se partager les temps de références, à savoir Brunel et Da Cunha, mis à part le dernier chrono du rallye que va remporter Cardenas qui conserve sa deuxième place face à Da Cunha, celui-ci échoue sur le podium, 3e à 0,9s et gagne le groupe A. Quatrième et solide tout au long du rallye, signant même un temps scratch dans la 4, Riso devance Monteil pour les accessits et pour la 2e place du F2000. Malgré une très belle course, Turco s’incline face à Guedj en R3, ces deux hommes devancent Nicolas qui pointe à la 8e place finale. André, 9e, gagne la classe A7s après une belle course, il devance un excellent Frontier qui remporte une nouvelle victoire de groupe N et de classe N3, celui-ci commence bien la saison.

Groupe A / Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017 : Dès le début de l’épreuve, Da Cunha prend le groupe à son compte, mais il perd un peu de temps dans la deux et laisse le leadership à Humbert qui n’en profite pas, il sort avec les conséquences que l’on connaît. Da Cunha reprend la tête et ne lâchera rien jusqu’à la fin du rallye où il possède 55,2s d’avance sur André et 1,20s6 sur Salgues, qui monte sur le podium final. À la quatrième place, Pérez gagne la classe A7 et il devance Carminati, le vainqueur en A7k. Courrège (FA8) contient Sandrine Carminati qui gagne la Coupe des dames et la classe A6, alors que Gourdouze est second en A7, il est huitième du groupe. Berger gagne la classe A6k, il passe Albert (FA8), le dixième, au cours de la dernière spéciale.

Groupe R / Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017 : Ce groupe était composé de 2 R5 et de 9 R3. Au final c’est bien une R5 avec sa DS3 qui gagne, alors que Lacomy est victime de sa mécanique. Le combat s’est articulé entre les R3 et a ce jeu, c’est Turco qui tire le premier. Il va être repris au cours de la deuxième journée de course par Guedj, vainqueur déjà l’an dernier sur ce rallye, il gagne à nouveau. Troisième, Nicolas contient largement Durand qui finit avec 1’41,1 du premier. Belle lutte entre Pruja et Olmi qui finissent avec 9 dixièmes d’écart à la fin du rallye. Ils devancent Escudier et Ramjane. À noter les abandons de Jouines après avoir perdu beaucoup de temps dans l’avant-dernier chrono.

Groupe F2OOO / Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017 : 30 partants sont au départ de cette première manche. Les trois premiers sont dans les cinq au scratch : Cardenas, Riso et Monteil qui réalisent tous les trois une très belle course. Derrière, cela s’organise entre les F2/14 et les premiers en F2/13. Rivals sera le seul à suivre, à distance, les premiers, il pointe à 1,25s. Descouens est cinquième, il gagne la classe F2/13 devant Serge Soulier, le 8e qui voit Noël et Troncy s’intercaler entre lui. Rouquette, Denizou, Berger et Devallée devancent Kévin Courrège qui gagne la classe F2/12 loin devant Merle (19e) et Desenclaux (20e) pour la cylindrée. Villaret, 3e en F2/13 et Ségarra sont dans les 15 premiers alors que Marquier, (F2/14) Guerin (F2/14) et Dedies (F2/13) suivent, ils seront 24 à voir l’arrivée. À noter le bon début de course de Macary qui pointait en tête des F2/13 avant son de rencontrer des soucis qui le font rétrograder à la dernière place.

Groupe N Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017 : De bons pilotes en N4 pouvaient espérer gagner ce groupe, mais il fallait compter avec Frontier qui a surclassé tous ses camarades de jeu, encore une fois. Dès le début de l’épreuve, c’est pourtant les 4×4 qui prennent l’avantage, avec Durand et Reboul en tête, mais 6 dixièmes et 2,7s séparent les trois premiers. La longue spéciale du samedi sera celle où Frontier passe en tête, il est suivi par Vialettes qui est second au soir de la première journée. Richard Rizo est cinquième derrière les 4×4. La deuxième étape sera à l’image de la fin de journée du samedi, Frontier réalise scratch sur scratch et pointe après la six avec 27s d’avance sur Durand et Reboul qui sont repassés devant Vialettes, Richard Rizo tient encore la troisième place en FN3 et la cinquième du groupe. Le dernier tour ne changera rien à la suprématie de Frontier qui l’emporte avec le FN3 dans la poche, il devance Durand le premier des N4 et Reboul (N4). Vialettes et Rizo se partagent les accessits et les deux et troisièmes places en FN3. Legrand (N4) contient Paulux, Vaille et Gaujoux qui se disputent les premières positions en FN2. Delbrel (FN3), Palla qui gagne la N2S, Levain (FN2), Soulier (N2S) et Rimbau pointent dans les 15 premiers, 27 équipages ont vu l’arrivée.

Groupe GT / Compte-Rendu Rallye de l’Hérault 2017 : Deux partants dans cette classe où, Janel étrennait une superbe Porsche 997. C’est Thomas Rizo qui prend la tête du groupe et qui la garde jusqu’à l’arrivée, il finit 27e au général. Janel abandonne dans l’avant-dernier chrono.

Retrouvez le reportage complet sur le numéro 63 à paraitre le 15 mai 2017,

vous pouvez lire le numéro 62 en cliquant ici

La rédaction P. M.